Accueil ACTUALITÉS Remettre les choses dans l’ordre…

Remettre les choses dans l’ordre…

Votre lettre alambiquée du 04 juin, aux allures d’auto-justification, nous laisse coi. La situation est beaucoup plus simple que vous ne l’exposez :

1. Vous avez refusé un partage des responsabilités institutionnelles à la province Sud, considérant que la victoire vous donnait tous les droits, y compris celui d’occuper les 4 postes de l’exécutif provincial. C’est la faute originelle, source de vos déboires actuels…

2. Le seul partage de responsabilités que vous avez proposé à Calédonie Ensemble, c’est la présidence du congrès que vous ne maîtrisiez nullement, comme nous l’avons dit dès le départ, parce qu’elle dé pendait du vote de l’Eveil Océanien.

3. Vous avez “pris de la hauteur”, comme nous en a informé Thierry Santa, pour sortir d’une “logique basique Loyalistes-indépendantistes”, d’où votre communiqué du Dimanche 26 mai, dans lequel vous annoncez l’ouverture de discussions avec le FLNKS et l’Eveil Océanien afin de constituer “un gouvernement de consensus”.

4. Enfin, vous nous avez délibérément exclus de ces discussions, le Président du gouvernement pressenti, Thierry Santa, ayant lui-même déclaré dans son interview aux Nouvelles Calédoniennes du Samedi 1er juin que Calédonie Ensemble “n’allait pas dans le sens de l’évolution des mentalités”…

Vous feignez maintenant de nous inviter à participer à un dialogue dans la perspective de la constitution du gouvernement, celui que vous avez initié avec l’UC-FLNKS et l’Eveil Océanien étant moribond.

En moins de trois semaines, vous aurez ainsi réussi à proposer une alliance pour gouverner aux formations non-indépendantistes Calédonie Ensemble et l’Eveil Océanien, puis à accuser de traîtrise l’Eveil Océanien pour vote non conforme, et enfin à faire un virage au frein à main pour vous engager dans un dialogue exclusif avec l’UC-FLNKS et l’Eveil Océanien (la traîtrise ayant été absoute entre-temps) pour constituer “un gouvernement de consensus”, faisant fi de l’opposition loyaliste/indépendantiste …

Et maintenant vous venez tirer par la manche Calédonie Ensemble pour qu’il s’associe à votre nouvelle palinodie.

De votre fait, Calédonie Ensemble a été exclu de toutes responsabilités au sein de l’exécutif provincial. De votre fait également et de celui de l’Eveil Océanien, Calédonie Ensemble a été exclu de toutes responsabilités au Congrès.

Par contre, personne ne pourra nous exclure de notre responsabilité au gouvernement puisque notre groupe disposera d’un siège.

Pour le reste, nous demeurons à votre disposition pour une remise à plat des responsabilités exercées au sein de l’exécutif provincial et du congrès afin de construire un accord équilibré, respectueux de la représentativité de chacun.

Bien à vous,

Philippe Michel
Secrétaire Général de Calédonie Ensemble

À voir aussi :

Il est temps que l’Avenir en Confiance se mette au boulot !

(13 août 2019) Par conférence de presse du 8 août 2019, deux membres du gouvernement, Mess…