Accueil ACTUALITÉS Suite à la publication de l’article des Nouvelles calédoniennes d’aujourd’hui titré « Un premier pas vers l’arrivée de la Française des Jeux en Calédonie », je tiens à apporter les précisions suivantes

Suite à la publication de l’article des Nouvelles calédoniennes d’aujourd’hui titré « Un premier pas vers l’arrivée de la Française des Jeux en Calédonie », je tiens à apporter les précisions suivantes

(26 juillet 2019) Philippe DUNOYER : “Le vote par Calédonie Ensemble de l’avis favorable au projet d’ordonnance de l’Etat sur la régulation des jeux de hasard et d’argent (texte purement technique visant à mieux encadrer la pratique des jeux sur le territoire de la République) ne signifie absolument pas que nous soyons d’accord avec l’implantation de la FDJ en NC.

Tout au contraire, Calédonie Ensemble s’y est opposé depuis longtemps, notamment par la voix de madame Evelyne LÈQUES lorsqu’elle siégeait au sein du congrès, en raison de l’addiction que provoque inévitablement cette pratique aux conséquences sociales et familiales désastreuses pour les ménages les plus modestes.

Selon la dernière enquête sur le sujet de l’Observatoire des jeux et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), la France compte aujourd’hui 250 000 joueurs excessifs et 1 million présentant un risque d’addiction, dont 60 % aux jeux de loterie.

Selon Marc VALLEUR, médecin chef de l’hôpital Marmottan spécialisé dans les soins et l’accompagnement des pratiques addictives : « Le passage d’un jeu loisir à un jeu excessif commence à se faire à partir du moment où le budget jeu a des conséquences sur le budget nécessaire à la vie, ce qui explique la vulnérabilité des personnes qui ont très peu de revenus. Le jeu occulte tout le reste de l’existence».

Ce type d’addiction existe sur le territoire qui permet l’accès déjà aux casinos, bingo ou autres lotos.
Ne l’aggravons pas.

À voir aussi :

Amélioration des mesures de protection des victimes de violences conjugales

(10 octobre 2019) Philippe Dunoyer : “En dépit de la tenue du comité des signataires…