Accueil ACTUALITÉS Accélérer les 2 référendums : Une erreur technique et une imbécillité politique

Accélérer les 2 référendums : Une erreur technique et une imbécillité politique

(13 septembre 2019) Pour Calédonie Ensemble, le plus important dans la question de l’organisation des 2 prochains référendums, c’est deux éléments essentiels :

– Le premier c’est que, comme lors du 1er référendum, l’organisation du scrutin soit faite de telle sorte que personne ne puisse contester le résultat,

– Le deuxième, c’est de préserver au maximum les conditions de dialogue sur l’après référendum et la sortie l’Accord de Nouméa.

Or, l’idée d’accélérer les 2 prochains référendums est une erreur technique doublée d’une imbécilité politique, pourquoi ?

Tout d’abord, accéler le 2èmme référendum, va forcemment accélerer les procédures de révision des listes, d’inscriptions complémentataires, etc… et ouvrir un boulevard à ceux qui voudront contester la sincérité du résultat ce qui serait pire que tout !

Quant à l’idée d’accélérer le 3ème référendum au point d’ouvrir des discussions sur l’après Accord de Nouméa en pleine campagne des présidentielles, c’est la certitude absolue d’avoir une instrumentalisation politique nationale sur ce sujet, donc ce dont on a certainement pas besoin, et un leurre que de croire qu’un gouvernement national à qui il resterat quelques mois de vie avant les élections présidentielles aura la moindre légitimité pour discuter de l’avenir du Pays.

Donc, du point de vue de Calédonie Ensemble, l’idée d’accélérer les 2 référendums est techniquement une prise de risque totalement injustifiée et politiquement contraire à l’objectif poursuivi.

Source : RRB

À voir aussi :

Inscription d’office des calédoniens natifs de droit commun : Calédonie Ensemble condamne le double langage de Sonia Backès

(17 octobre 2019) Lors du dernier comité des signataires, l’Etat a refusé, à la demande de…