Accueil ACTUALITÉS Un budget au détriment de la brousse, du service public, de l’enseignement, du tourisme et de l’agriculture voté par la majorité AEC/UC et ses supplétifs

Un budget au détriment de la brousse, du service public, de l’enseignement, du tourisme et de l’agriculture voté par la majorité AEC/UC et ses supplétifs

(26 décembre 2019) Pour 2020, il a fallu également réaffecter cinq taxes initialement destinées aux établissements publics, pour équilibrer le budget de répartition. Soit plus de 2 milliards Fcfp.

Un budget qui a fait de la brousse une « variable d’ajustement comptable », assure Philippe Gomès, élu Calédonie Ensemble, qui a voté contre. « Les crédits à la chambre d’agriculture et à l’agence rurale, au développement touristique dans l’intérieur et les Iles ont été sabrés, ce n’est pas acceptable. Que des efforts soient faits oui, mais répartis équitablement, ce n’est pas le cas. Ce budget organise la casse du service public ».

Source : NC la 1ère

À voir aussi :

Réglons les problèmes sanitaires, économiques et sociaux avant de s’engager sur un second tour des municipales

(21 avril 2020) Il nous semble plus urgent de traiter les problèmes sanitaires, économique…