Accueil ACTUALITÉS Disparition brutale d’Hilarion VENDEGOU

Disparition brutale d’Hilarion VENDEGOU

Philippe Dunoyer : “La disparition brutale d’Hilarion VENDEGOU constitue un choc qui endeuille, bien au delà de l’Ile des Pins, l’ensemble de la Nouvelle-Calédonie tant sa personnalité, son charisme et sa place dans le paysage politique et coutumier sont incontestables.

Pour avoir eu la chance de le côtoyer, je tiens à saluer la mémoire d’un homme fort, droit, d’une grande simplicité et proximité, d’un grand chef coutumier respecté et reconnu, d’un ardent défenseur des valeurs républicaines qu’il aura incarné tout au long de ses mandats de maire, d’élu provincial, d’élu du congrès et de sénateur, d’une personnalité qui aura dédié sa vie aux autres et à l’intérêt général.

A sa famille, à son clan et à tous ses amis, je présente respectueusement mes plus sincères condoléances et à les assurer qu’il continuera d’être une source d’inspiration pour les générations futures.

Philippe Gomès : “Hilarion vient de nous quitter.
C’était un homme peu ordinaire.
Nous avions été élus maires pour la première fois à la même époque en 1989.
Et j’ai eu de nombreuses occasions, tout au long de mes responsabilités politiques, de travailler avec lui.

Hilarion c’était d’abord l’alliage rare et réussi d’un grand chef et d’un maire,d’une autorité coutumière et d’une autorité politique.
Il n’y a pas d’équivalent à l’échelle du pays.

Hilarion c’était le sens du commandement.
Il y avait le temps du palabre et le le temps de la décision.Sur beaucoup de dossiers de l’ile il a pris sur lui pour les faire avancer même si certaines dents grinçaient.Je pense notamment à la réalisation du Méridien.

Hilarion enfin c’était un esprit libre.
Récemment encore,lors des dernières campagnes électorales ,il participait à nos meeting au marché,même s’il était membre d’une autre formation politique.
Une manière de dire « je fais ce que je veux »…

Salut Hilarion.

À voir aussi :

MUNICIPALES 2020 – PAITA – Présentation de notre programme à la presse

(15 février 2020) Ce matin, nous avons présenté devant la presse notre programme pour ces …